HTC a généré ses pires bénéfices au 4ème trimestre 2012 depuis 2004

Le 07/01/2013

Alors qu'au cours du 4ème trimestre 2012, HTC a lancé sa première gamme de smartphone sous Windows Phone 8, le HTC 8X ainsi que le HTC 8S, il semblerait que cela n'aurait pas suffit à HTC pour sortir de l'impasse, en tout cas pour le moment.

Tandis que les ventes du 8X semblaient prometteuses, HTC vient de faire la surprise en publiant ses pires résultats depuis 2004, une année où les smartphones n'étaient encore qu'à leurs balbutiements. La société taïwanaise a en effet généré un profit de 34 millions de $, soit environ 26 millions d'€, au cours du 4ème trimestre 2012 alors qu'au trimestre précédent elle avait généré 133 millions de $ de profits soit environ 101 millions d'€, un coup dur pour HTC.

Dans un monde dominé principalement par Samsung et Apple, HTC a du mal à se faire une place autant du côté d'Android où Samsung mène la danse que du côté Windows Phone ou Nokia mène la danse. Pour combattre ces terribles résultats, la société compte améliorer profondément le marketing autour de ses divers produits qui n'était pas vraiment grandiose jusque là face à ses concurrents, Samsung, Nokia et Apple étant les principales sociétés à faire la promotion de leur produits que ce soit sur Internet ou à la télévision. HTC compte aussi concevoir des produits toujours plus innovants, pour se différencier de la concurrence et ainsi attirer la clientèle.

Avec de tels résultats, Nokia risque de sortir grand gagnant au niveau du nombre de Windows Phone vendus, mais cela aura certainement des conséquences néfastes sur les ventes globales de Windows Phone 8, les principaux constructeurs de Windows Phone 8 étant pour le moment Nokia et HTC. Samsung n'a lui pour sa part pas pu vendre grand chose du côté de Windows Phone vu la difficulté de se procurer un Samsung Ativ S au cours du 4ème trimestre 2012.

Via

Étiquettes : , , , , ,
Catégories : Actualités,HTC,Smartphone


Smartphone & CO est inactif

 

Ce blog est désormais inactif. Toutefois, vous pouvez continuer à suivre mon travail en tant que développeur sur mon compte Twitter.

 

Fermer