Google restreint petit à petit l’accès à ses services depuis Windows Phone

Le 05/01/2013

Google a commencé au cours du mois de décembre une véritable guerre contre Microsoft, sans doute en se rendant compte que la firme de Redmond commence à remonter sérieusement la pente sur le marché des smartphones, et qu'Android pourrait voir sa suprématie menacée.

En effet, la société de Mountain View a tout d'abord annoncer en décembre dernier l'abandon de Exchange ActiveSync, permettant une synchronisation complète des contacts, des mails ou encore du calendrier entre Gmail et Windows Phone. Néanmoins, les utilisateurs de Gmail ayant déjà configuré leur compte sur leur Windows Phone ne sont pas touchés et les nouveaux utilisateurs pourront toujours utiliser une configuration IMAP. Et plus récemment, Google s'est attaqué à Youtube, qu'il possède depuis 2006, en dégradant volontairement l'expérience avec le service de streaming vidéo en ligne sur Windows Phone. Les applications Youtube tierces disponibles sur le Windows Phone Store ont donc été victime de nombreux problèmes, mais les développeurs de ces dernières comme celui de MetroTube ont pu réglé le problème par le biais de mises à jour.

Et aujourd'hui, il semblerait que Google est coupé l'accès à la version mobile de son célèbre service cartographique sur Windows Phone, car si vous essayez d'y vous rendre, vous serez redirigé vers la page d'accueil de Google. Néanmoins, Google a essayé de s'expliquer en disant qu'Internet Explorer 10 mobile n'est pas optimisé pour Google Maps mais Microsoft a répondu que cela n'était pas vraiment le cas et que IE10 Mobile et IE10 pour Windows 8 est basé sur le même moteur, confirmant que Google bloque volontairement l'accès.

Toutefois, j'imagine que peu d'entre vous vont spécialement sur Internet pour utiliser Google Maps, alors que sur les Windows Phone, Bing Maps est intégré nativement et Nokia Maps de même sur les Lumia. Et les mesures prises par Google dans leur ensemble n'auront pas un impact très grave, les utilisateurs lambda ne devraient remarquer de grandes différences, seuls les utilisateur plus poussés y verront un changement. Et en cherchant sans doute à faire migrer des utilisateurs de Windows Phone vers Android, Google risque plutôt de perdre des utilisateurs qui migreront vers les services de Microsoft tel que Outlook.com.

Source

Étiquettes : , ,
Catégories : Actualités


Smartphone & CO est inactif

 

Ce blog est désormais inactif. Toutefois, vous pouvez continuer à suivre mon travail en tant que développeur sur mon compte Twitter.

 

Fermer